Flash d'actualités

Liste des flashs d'actualités

ANTICIPER LES DIFFICULTES

Rédacteur : JJD - 30/11/2012

ANTICIPER LES DIFFICULTES

Émile de Girardin (1806-1881) disait « Gouverner c’est prévoir », ce qui, à juste titre, a été transposé, en matière économique, en « Gérer c’est prévoir », sentence qui résonne comme une évidence pour tous chefs d’entreprise de quelque taille qu’elle soit.

En ces périodes de tribulations économiques, nombre de personnes, sans se prendre pour Cassandre, pensent que 2013 sera une année difficile, voire que ce sera  « l’abomination de la désolation » (Matthieu 24 : 15).  

La préoccupation première est donc, pour les entreprises, d’anticiper les (éventuelles) difficultés sans, pour autant, emprunter des voies qui se révéleraient pénalisantes comme aggravant celles-ci au lieu de les éviter.

Aussi, avant d’envisager des mesures judiciaires, soit confidentielles, tel le mandat ad hoc, soit moins confidentielles, telle la procédure de sauvegarde, soit réellement publiques, tel le redressement judiciaire (singulièrement avec les effets négatifs induits en terme d’image de ces deux dernières procédures), peuvent (ou : doivent) être étudiées – et mises en œuvre – des mesures managériales internes de nature à avoir une incidence positive rapide soit sur le compte de résultats, soit sur le bilan et la trésorerie immédiate.

Le Cabinet a répertorié, dans une présentation PowerPoint, le catalogue de toutes ces mesures, managériales et juridiques, susceptibles d’être envisagées.

Parmi celles-ci, il n'y a pas - loin de là - que le "chômage partiel". D'autres mesures, moins agressives, et efficaces tant sur le plan de l'amélioration du compte de résultats et/ou de la trésorerie immédiate existent.

Pour une présentation de ces mesures, remplissez le formulaire dans la rubrique "Contact" ou adressez un mail à : jjduflos@europavocats.fr ou téléphonez au 04.72.84.86.91.

Contactez-nous


Cabinet DUFLOS

Société d'avocats

63, avenue de Saxe
   69003 Lyon
+33 (0)4.72.84.86.90
+33(0)4.78.62.31.57
Boîte palais : 1733
Plan d'accès