News items

Previous news items

Prise d'acte : retirer une part essentielle des prérogatives du salarié constitue un motif de rupture

Rédacteur : Edition Tissot - 05/04/2018

Au cours de l’exécution d’un contrat de travail, il peut arriver que l’employeur modifie les éléments essentiels ou déterminants dudit contrat. Dans ce cadre, le salarié est en droit de refuser les changements opérés. Il peut aussi, lorsque la poursuite de contrat de travail s’avère compromise, prendre acte de la rupture. Mais quid de la diminution significative des prérogatives du salarié...

Lire l'article complet sur le site EDITION TISSOT

Contact us


Cabinet DUFLOS

Lawyers firm

63, avenue de Saxe
   69003 Lyon
+33 (0)4.72.84.86.90
+33(0)4.78.62.31.57
Access map